jeudi 27 avril 2017

La débauche d'Esparbec



Présentation :


Imaginez un jeune homme qu’on éjecte d’un pensionnat religieux parce qu’il s’y comporte fort mal. Ses parents, n’en voulant plus, le confient à son frère aîné âgé de vingt ans de plus que lui, et chez qui il fait connaissance de sa belle-sœur… Laquelle aurait l’âge d’être sa mère. L’âge seulement, parce que sinon la funeste Armande, femme perverse jusqu’à la moelle, n’a vraiment rien de maternel. Ce serait plutôt le genre marâtre… et obsédée sexuelle.
« Tiens, tiens, se dit cette mégère, en voyant débarquer le novice. Un grand dadais, un puceau attardé ! Ma foi, pourquoi ne pas nous distraire avec lui ? »
Vous allez lire le récit de ces « distractions ». Et ne vous attendez surtout pas à rigoler !

Ayant écrit une centaine de « romans de gare » et « produit » dans son atelier près d’un millier, Esparbec est remarqué par Jean-Jacques Pauvert qui édite La Pharmacienne dans la collection qu’il dirige à La Musardine. En 1998, un récit autobiographique, Le Pornographe et ses Modèles, attire l’attention de la critique. Quant à La Pharmacienne, il devient en quelques mois un « livre culte ». D’autres romans vont suivre, où sa verve « démoniaque » se donne libre cours : La Foire aux cochons, Les Mains baladeuses, Amour et Popotin, Le Goût du péché, Monsieur est servi, La Jument, Le Bâton et la Carotte, Frotti-Frotta, Le Fruit défendu, Les Biscuitières.


« Le plus emblématique des pornographes contemporains. », Le Monde
« Le porno réclame d’être décoré, bien fourni en préliminaires. Et c’est en raccrochant ses livres à cet art du superflu ­qu’Esparbec livre des romans pornographiques très divertissants. », Les Inrockuptibles
« De longues et minutieuses descriptions, une insistance obsessionnelle dans celles des sexes de femmes, des actes sexuels divers décrits avec une grande véracité physiologique et le refus systématique de toute exagération métaphorique. », Brain Magazine

Biographie de l’auteur

Ayant écrit une centaine de « romans de gare » et « produit » dans son atelier près d′un millier, Esparbec est remarqué par Jean-Jacques Pauvert qui édite La Pharmacienne dans la collection qu′il dirige à La Musardine. En 1998, un récit autobiographique, Le Pornographe et ses modèles, attire l ′attention de la critique. Quant à La Pharmacienne, il devient en quelques mois un « livre culte ». D ′autres romans vont suivre, où sa verve « démoniaque » se donne libre cours : La Foire aux cochons, Les Mains baladeuses, Amour et Popotin, Le Goût du péché, Monsieur est servi, La Jument, Le Bâton et la Carotte, Frotti-frotta, Le Fruit défendu, Les Biscuitières
 
Mon avis :
 
Je remercie, Stéphane des éditions La Musardine pour cette lecture reçu en service presse.
 
La débauche, tout est dans le titre !
Quelle surprise à la fin de savoir que ce texte est autobiographique !
 Un texte qui va nous décrire un jeune homme viré de son pensionnat religieux pour des faits un peu olé olé...
Il sera accueilli chez son frère et sa belle sœur, et va alors découvrir que sa belle sœur est une nymphomane. 
Elle va l’entraîner dans la déchéance totale.
Un texte d’Esparbec cru comme on les aime, il ne s’embarrasse pas de futilité, va droit au but.
J’ai beaucoup aimé cette lecture, une lecture qui vous poussera dans vos retranchements et qui vous ouvrira les portes du vice.
Des scènes de sexe détaillées, sa belle sœur entraînera dans des activités de Dominateur et de dominé. 
Que dire sinon que c’est un texte hot comme il faut pour nous divertir.

Lien de commande : ICI
 
Ma note : 4/5

mercredi 26 avril 2017

Pour les enfants Les Pompiers





Présentation :


Une collection pour répondre aux questions que se posent les enfants dès leur plus jeune âge. Les réponses, courtes et explicites, sont illustrées à l'aide de dessins et de photos pour une meilleure compréhension.

Mon avis : 

 Je remercie, Les imageries Fleurus pour cet ouvrage reçu en service presse.

Un magnifique ouvrage avec une couverture cartonné et des feuilles plastifiées un peu épaisses pour éviter qu’elles se déchirent.
De très belles images qui vous montrent l’étendue du travail des Pompiers.
Nous allons découvrir les pompiers d’autrefois, les pompiers d’aujourd’hui, bienvenue à la caserne, l’alerte est donnée, voilà les camions, des géants, l’incendie, et tant d’autres choses...
Vraiment un livre qui en met plein les yeux et qui risque de déclencher de passion pour nos chères têtes blondes...
Ma fille de 4 ans veut que je lui montre le livre et que je lui explique ce que les pompiers font, elle a beaucoup aimé les images.

Voici certaines images :







En bref, un vrai beau livre comme on les aime pour petits et grands.

Lien  de commande : ici

Ma note : 5/5

mardi 25 avril 2017

Pulp 2 : Les préliminaires du mariage de Jon Blackfox



Présentation : 

Une bien curieuse manière, ô combien transgressive, d’enterrer sa vie de garçon… La future mariée n’est pas en reste…

POUR PUBLIC AVERTI. Ce n’était qu’une raison parmi d’autres, tant il manquait tous les ingrédients d’une bonne fellation, à savoir les caresses, les petites attentions, une ardeur dans les gestes, une certaine faim, le lent déplacement de la frontière entre les préliminaires et la nécessité de se sauter l’un sur l’autre.

Jon Blackfox va droit au but, c’est explicite, c’est tonique et sans barrières, les fringues tombent rapidement, les corps exultent dans toutes les combinaisons corporelles possibles.

Le deuxième épisode de la saga érotique Pulp !, à découvrir sans attendre !

EXTRAIT
Un drôle d’enchaînement de situations m’amena à poser mes fesses aux côtés de Simon. Un dernier bus loupé, le froid sec d’une nuit de fin d’hiver, et cette voiture sombre croisée au milieu d’un carrefour perdu dans la brume.
Le garçon m’interpella par la fenêtre ouverte. Son visage ne me disait rien. Il cherchait un bar dont le nom m’était inconnu. Quand il me proposa de faire le tour du quartier et de me ramener à mon appartement si l’on ne trouvait pas le bar, j’acceptai son offre sans réfléchir. J’étais persuadé de geler sur place si je ne reprenais pas immédiatement la marche.

À PROPOS DE L’AUTEUR
Ex-trader et authentique rentier, auteur porno réputé pervers, Jon Blackfox a trouvé refuge en pleine nature à la suite d’un burnout carabiné. Il écrit de la fiction sur le sexe depuis son bunker entre deux sorties à la lueur de la lune. 

Mon avis : 

 Je remercie, Jon Blackfox pour cette lecture reçu en service presse.

Un deuxième épisode tout aussi hot que le premier. 
Dans celui-ci nous sommes amenés à croiser un homme dont c’est l’enterrement de vie de jeune homme. Pour cette soirée, sa femme lui a donné l’autorisation d’assumé un de ses fantasmes, faire une fellation à un homme.
Donc Simon, va se proposer de faire une fellation à notre narrateur, mais celui-ci n’est pas bien doué.
Simon va alors l’entraîner chez lui, et découvrir ensemble les plaisirs de chairs...
Encore un essai de réussi pour Jon Blackfox, il va droit au but, ne s’embarrasse pas de préliminaires dans ses textes.
On lit un texte bien écrit et qui va à l’essentiel !
Tout un programme.
Un texte court, mais qui ravira vos sens...

Lien de commande : ICI

Ma note : 4,5/5

lundi 24 avril 2017

samedi 22 avril 2017

Jeu de pouvoir de Aïvy Frog et Lizi Casile





Présentation : 

Quand les téléphones d’Audrey et William sonnent, ils sont loin d’imaginer que leur vie va être bouleversée.

Le P-D.G de Preston Industry est plongé dans le coma, laissant à sa fille chérie et son disciple ambitieux, les rênes de la multinationale. Livrés à eux-mêmes, seul l’un des deux pourra régner en maître sur l’entreprise et imposer sa loi.

Qui de la charmante héritière plongée dans un monde qu’elle ne connaît pas, ou du ténébreux carriériste prêt à tout pour obtenir cette place, gagnera le jeu de pouvoir ? 

Mon avis : 

Je remercie, Lizi et Aïvy pour cette lecture en service presse.

Audrey revient en trombe à la suite d’un accident domestique subit par son père.
Elle se voit alors contrainte de reprendre l’entreprise familiale, aidée par William le second de son père.
William et Audrey vont devoir cohabiter dans l’entreprise et William va devoir faire avec alors qu’il se voyait déjà à la tête de l’entreprise.
Une cohabitation des plus difficile, mais qui risque de tourner différemment !
Une lecture très simple pour un bon moment de passé.
Je vous conseille cette romance vite lue et qui est toute mignonne.

Lien de commande : Ici

Ma note : 4/5